Mon chien n’est pas parfait, et alors ?

Je suis éducateur canin comportementaliste et non ma chienne n’est pas parfaite. Elle ne m’obéit pas au doigt et à l’œil en toutes circonstances. Parfois je lui demande de faire (ou ne PAS faire ) des choses et… elle décide allègrement de ne pas m’écouter, la bourrique !!

Je viens à parler de ça car il m’est déjà arrivée d’entendre que : untel avait des chiens hyper bien dressés qui obéissaient au carré et qu’en même temps valait mieux car il était éducateur canin.

Beh ce n’est pas mon cas, tout d’abord parce que ma chienne est encore jeune, et si j’avais voulu ce genre de résultats, j’aurai tout simplement pris un robot et non un être vivant (et encore moins un chien loup). (Je parle ici que de mes envies, besoins, ma relation aux chiens et je ne parle pas des chiens de travail etc)

Ensuite j’ai pleinement conscience de partager ma vie avec un être vivant, dont l’éducation prend tout d’abord du temps  et qui est pourvu d’émotions.

La peur d’être jugé

Souvent on voit le malaise chez les gens quand leur chien ne répond pas à un ordre donné, dans la seconde. La peur d’être jugé, montrer une « faiblesse » car notre chien ne s’exécute pas aussitôt.

Mais avez-vous essayé de percevoir ça autrement ? Exemple :  Quand vous demandez un assis à votre chien et qu’il ne le fait pas, souvent je vois des gens qui vont répéter encore et encore l’ordre, voire forcer le chien jusqu’à ce qu’il s’exécute. Parce que comme on lui a demandé (exigé) il doit le faire !

Mais ne pourrait-on pas se demander plutôt :
– ordonner un assis là est ce vraiment utile ? 
– il a peut-être mal quelque part, patte/ train arrière bassin et le assis lui demande un effort 
– il n’a peut-être pas spécialement envie de poser son popotin là où je lui demande à l’instant T (pas confortable)

Et oui, les chiens aussi peuvent mal dormir, avoir des douleurs certains jours, ne pas être « d’humeur » et vous savez quoi ? Et bien ce n’est pas grave. 

Je trouve ça assez culpabilisant cette mode de faire croire que tout est parfait chez nous, que nos chiens sont sans défaut, sans faille. Et que ce n’est pas compliqué pour nous, professionnels. Je vous rassure, nous rencontrons aussi des difficultés avec nos propres chiens, c’est aussi grâce à eux que l’on apprend et que nous sommes capables de vous aider davantage par la suite. 

Ensuite qu’est ce que la perfection ? 

Chaque chien est différent, a sa propre personnalité, ses points forts comme ses faiblesses, et ce terme est très subjectif, la définition d’un chien « parfait » est propre à chacun.  Nous n’arrivons déjà pas à définir la perfection chez l’humain alors chez un chien… 

Est-ce un chien hyper conditionné qui répond simplement à tous les ordres qu’on lui donne sans réfléchir par lui-même ? Un chien complètement inhibé ? Alors non, merci, je n’en veux pas. J’aime ma chienne avec ses imperfections et son tempérament bien à elle. Et les « défauts » de ma chienne me font travailler sur les miens. 

J’ai tendance à croire que nos chiens ne rentrent pas dans nos vies sans raison, et qu’on retrouve très souvent des similitudes entre nous et nos chiens. Ils touchent des points justement sensibles chez nous qui nous amènent à faire un travail sur nous.

On a aussi souvent tendance à rester fixé sur les défauts de nos chiens, les points noirs, mais dans une journée complète ou une semaine quel est le ratio entre les bons moments et les mauvais comportements ?

Et nous ne sommes nous-même pas parfaits ni linéaires, alors pourquoi une telle exigence envers nos chiens ? (On en revient à ce besoin de contrôle absolu et de renvoyer une « bonne image ») 

Lâchons prise quand nous pouvons et acceptons que parfois notre chien nous disent m**** (hors mise en danger bien sûr ou comportements à risque/dérangeants). Acceptons qu’il y aura des jours avec et des jours sans…

Ma chienne n’est pas « parfaite » tout comme je ne le suis pas (loin de là) 
Woufement, 🐾
Océane Canitopia – Éducation Éthique, Moderne et Bienveillante

Vous aimez cet article ?

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on linkedin
Partager sur Linkedin
Share on email
Envoyer par email

On continue la lecture ?

Ceci est un article coup de gueule car « on en a gros ! ». On l’a tous déjà entendue cette fameuse phrase « oui mais mon chien est gentil ». Je vais être honnête avec vous quand nous vous

Sachez tout d’abord que c’est votre chien qui choisi ce qui est une récompense ou non pour lui. Cela peut varier en fonction du moment, du lieu, de son envie à ce moment précis, des stimulus autour etc. Vous aurez

Pour tout vous dire, je n’ai jamais grandi avec ce rapport de force avec mes animaux. J’ai découvert sur le tard toutes ces théories et fameuses règles à mettre en place, allant jusqu’à des extrêmes ridicules, afin de montrer au